Skip to content

Communiqué de Presse

Russie : TotalEnergies explicite ses principes d’actions

TotalEnergies met fin à l’achat de pétrole et produits pétroliers en provenance de Russie

Paris, le 22 mars 2022 – Après les accusations graves et infondées de « complicité de crime de guerre » prononcées à son encontre, TotalEnergies partage avec ses parties prenantes ses principes d’action dans la conduite de ses activités en relation avec la Russie de façon à leur permettre de comprendre comment notre Compagnie agit de manière responsable. Face à l’aggravation du conflit, TotalEnergies prend également des mesures complémentaires.

TotalEnergies réaffirme sa condamnation la plus ferme de l’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine qui a des conséquences tragiques pour la population ukrainienne et menace la paix en Europe.

Afin d’agir de manière responsable, en tant qu’entreprise européenne et dans le respect de ses valeurs, TotalEnergies a défini des principes d’action clairs pour gérer ses activités en relation avec la Russie :

  • Assurer le strict respect des sanctions européennes, actuelles et futures, quelles que soient les conséquences pour la gestion de ses actifs en Russie et engager la suspension progressive de ses activités en Russie, en veillant à la sécurité de son personnel.

TotalEnergies rappelle qu’elle n’opèreaucun champ pétrolier ou gazier, ni d’usine de gaz naturel Liquéfié (GNL) en Russie, contrairement à l’idée véhiculée par plusieurs commentateurs.

TotalEnergies est actionnaire minoritaire de diverses sociétés privées russes, Novatek (19,4%), Yamal LNG (20%), Arctic LNG 2 (10%), TerNefteGaz (49%) et ces sociétés sont gérées par du personnel propre avec un nombre limité de détachés TotalEnergies. TotalEnergies est également partenaire avec 20% de la JV Kharyaga opérée par Zarubezhneft. La Compagnie a certes contribué à la phase de construction des projets de ces sociétés mais n’a aucune activité ni responsabilité opérationnelle sur ces sites.

TotalEnergies n’avait que 11 collaborateurs détachés dans ces diverses sociétés au 24 février 2022 et il ne reste à ce jour que 3 expatriés détachés en Russie. TotalEnergies a ainsi engagé la suspension progressive de ses activités en Russie, en veillant à la sécurité de ses équipes. Dans le même esprit, TotalEnergies a décidé de mettre en veille ses développements commerciaux dans les domaines des batteries et des lubrifiants en Russie.

  • Ne plus apporter de capital pour le développement de projets en Russie.

En particulier, concernant le projet Arctic LNG 2, compte tenu des incertitudes que font peser les sanctions technologiques et financières sur la capacité à réaliser le projet Arctic LNG 2 en cours de construction et de leur probable montée en puissance face à l’aggravation du conflit, TotalEnergies SE a décidé de ne plus enregistrer dans ses comptes de réserves prouvées au titre de ce projet Arctic LNG2 et n’apportera plus de capital au projet.

  • Ne pas inverser l’objectif des sanctions à l’encontre de la Russie : ne pas transférer indûment de la valeur à des intérêts russes en se retirant des actifs.

Le contexte actuel des sanctions européennes et des lois russes de contrôle des investissements étrangers en Russie empêcherait TotalEnergies de trouver un acheteur non russe pour reprendre ses participations minoritaires en Russie. Abandonner ces participations sans contrepartie financière contribuerait donc à enrichir des investisseurs russes en contradiction avec l’objet même des sanctions. En outre, abandonner les participations dans lesquelles TotalEnergies est un actionnaire minoritaire n’aurait aucun impact sur le fonctionnement des sociétés concernées et donc sur leurs revenus puisque ces sociétés disposent de leur propre personnel et sont gérées de manière autonome.

  • Contribuer à assurer la sécurité de l’approvisionnement énergétique du continent européen, dans le cadre défini par les autorités européennes.

TotalEnergies est une entreprise énergétique du continent européen qui se doit d’apporter sa contribution à la sécurité d’approvisionnement du continent, lequel n’est pas doté des mêmes ressources domestiques que d’autres pays occidentaux comme le Royaume-Uni ou les Etats-Unis par exemple.

Conformément aux décisions de l’Union européenne de maintenir à ce stade l’approvisionnement en gaz russe, TotalEnergies continue à assurer l’approvisionnement de l’Europe en Gaz Naturel Liquéfié à partir de l’usine de Yamal LNG dans le cadre de contrats longs termes qu’elle se doit d’honorer tant que les gouvernements considèrent que le gaz russe est nécessaire. Contrairement à l’approvisionnement en pétrole, il apparait que les capacités logistiques gazières de l’Europe rendent en effet difficile de se passer de gaz russe à horizon de 2 à 3 ans sans conséquences sur l’approvisionnement énergétique du continent.

Cependant, compte tenu de l’aggravation de la situation en Ukraine et de l’existence de sources alternatives pour approvisionner l’Europe, TotalEnergies prend unilatéralement la décision de ne plus conclure ou renouveler des contrats d’achat de pétrole et de produits pétroliers russes, afin d’arrêter tout achat de pétrole ou produits pétroliers russes, dans les meilleurs délais et au plus tard à la fin de l’année 2022.

TotalEnergies a déjà annoncé avoir renoncé depuis le 25 février 2022 à toute opération de trading sur les marchés spot portant sur du pétrole ou des produits pétroliers russes. Ceci est également valable pour les opérations de trading spot sur le gaz naturel ou le GNL russe.

TotalEnergies détient des contrats à terme d’achats de pétrole et de produits pétroliers russes, dont les plus longues échéances sont au 31 décembre 2022. Ces contrats à terme ont essentiellement pour objectifs de couvrir l’approvisionnement de la raffinerie de Leuna située à l’Est de l’Allemagne et alimentée par le pipeline Druzhba en provenance de Russie. Ils concernent également l’approvisionnement en diesel de l’Europe qui est déficitaire sur ce produit (environ 12% d’importations de diesel russe en Europe en 2021).

En concertation étroite avec le gouvernement allemand, TotalEnergies mettra fin dans les meilleurs délais aux contrats d’approvisionnement de cette raffinerie en pétrole russe et au plus tard d’ici la fin de l’année 2022 et mettra en œuvre des solutions alternatives, notamment en important du pétrole via la Pologne. D’ores et déjà, un premier contrat ne sera pas renouvelé fin mars 2022.

Concernant le diesel, déficitaire en Europe, sauf instructions contraires des gouvernements européens, TotalEnergies mettra également fin aux contrats d’achat de diesel russe dans les meilleurs délais et au plus tard d’ici la fin de l’année 2022. TotalEnergies mobilisera des produits pétroliers en provenance des autres continents, notamment sa part de diesel produit par la raffinerie de Satorp en Arabie Saoudite.

Retrouvez l'intégralité du communiqué en pièce-jointe et sur le site de TotalEnergies

 

==================================================================================================

 

Economies d’énergies : Sonergia, SOLIHA et Total lancent la phase opérationnelle du programme ZESTE  

 

Marseille – 20 avril 2021

 

Depuis le 1er mars 2021, les actions du programme CEE ZESTE, sont proposées aux ménages ultra-marins, par SONERGIA et les associations SOLIHA en Outre-mer.

Le programme ZESTE (Zones Outre-mer Solidaires pour la Transition Energétique) est financé par les filiales de Total dans les Départements et Régions d’Outre-Mer.

Concrètement, les ménages bénéficient gratuitement de conseils « Eco-Zeste » pour mieux et moins consommer d’énergie. Le programme ZESTE est disponible en Guyane, en Martinique, à Mayotte, en Guadeloupe, à La Réunion et à Saint-Pierre-et-Miquelon.

 

 

25 000 ménages vont ainsi pouvoir être sensibilisés grâce aux cinq actions gratuites suivantes :

  1. Des animations locales pour bénéficier d’une sensibilisation de proximité.
  2. Des ateliers collectifs animés avec le jeu ZESTE*, pour optimiser l’usage de son logement avec des éco-gestes.

Les ménages pourront aussi faire appel aux conseillers SOLIHA ZESTE pour des conseils personnalisés à domicile avec des :

  1. Visites Eco-gestes pour réaliser des économies d’énergie en adaptant leur comportement et leurs usages.
  2. Visites Bilans éco-travaux pour identifier les travaux nécessaires à réaliser et les aides disponibles.
  3. suivis éco-conso : pour optimiser les économies d’énergie avec un suivi personnalisé pendant S an. 

 

Les modalités de déploiement du programme sont adaptées au contexte sanitaire, grâce au respect des gestes barrières dans la réalisation des actions.

« Pour SOLIHA, le déploiement de ce programme va permettre d’aider les ménages sur le volet de la sobriété énergétique en complément du travail déjà accompli en partenariat avec le Ministère de l’Outre-Mer pour lutter contre l’habitat indigne » souligne Michel Pelenc, Directeur général de la Fédération SOLIHA.

« Pour SONERGIA, ZESTE est le prolongement d’une longue collaboration avec le Mouvement SOLIHA, et l’opportunité d’œuvrer pour la transition énergétique dans les territoires d’Outre-Mer », indique Franck Annamayer, Président de Sonergia.

 

« Total, en tant qu’acteur de la transition énergétique dans les Départements et Régions d’Outre-mer, est heureux de s’associer à ce programme Zeste qui permettra aux ménages ultramarins d’être des acteurs de la réduction de consommation d’énergie dans leur habitat. » déclare François Boussagol, Directeur Adjoint Zone Amériques de la Branche Marketing & Services de Total                          

Pour bénéficier des actions ZESTE, une seule adresse dans chaque département :

 

Pour plus d’informations :  

 

A propos du programme ZESTE :

Site internet : https://www.programme-zeste.org/

Contact email : [email protected]

 

A propos de SOLIHA :

SOLIHA, Solidaires pour l’habitat, est le 1er acteur associatif national au service de l’habitat privé à vocation sociale. SOLIHA regroupe 140 structures, 2800 salariés et 2200 bénévoles. Il est présent sur tout le territoire national, hexagonal et ultramarin. Toutes ses associations sont agréées par l’État.

En 2019, il a accompagné 59 000 ménages dans leur projet de réhabilitation dont 34 000 ménages concernés par des projets de rénovation énergétique. www.soliha.fr

 

A propos de Sonergia :

Depuis sa création il y a plus de 10 ans à Marseille, la société Sonergia est devenue un acteur de référence du financement des opérations d’efficacité énergétique. En s’appuyant sur le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE), Sonergia conseille et accompagne les consommateurs d’énergie (particuliers, industriels, collectivités…), pour atteindre de meilleures performances énergétiques.

Contact : Léa De Lamotte, [email protected]

Tel : Tél.  +33 (0) 1 44 50 51 78   I Mob. +33 (0) 7 76 54 49 60 | www.shan.fr

 

A propos de Total :

Total est un groupe multi-énergies, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie meilleure, plus abordable, plus sûre, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.    

Contacts Presse

Relations Médias : +33 1 47 44 46 99 l [email protected] l @TotalPress

 

 

=================================================================================================

 

COVID-19 : Total Guadeloupe soutient le personnel de santé.

 

Jarry (Guadeloupe), 22 avril 2020. Dans le cadre de la lutte contre le virus Covid-19, le Groupe Total a annoncé, le 23 mars 2020, mettre à disposition des établissements hospitaliers de France métropolitaine des bons d’essence.

Total Guadeloupe, fournisseur multi-énergies, se joint à cette initiative en mettant à disposition du corps médical de la Guadeloupe une dotation de 50 000€ sous forme de cartes carburant utilisables dans toutes les stations TOTAL de l’île.

Face à cette crise sanitaire ans précédent, cette dotation, pilotée en relation avec les autorités sanitaires, a pour vocation d’aider le personnel soignant mobilisé sur le terrain dans leurs déplacements.

Les soignants concernés seront contactés par Total Guadeloupe.

 

À propos de Total Guadeloupe

Total Guadeloupe, filiale à 100% du groupe total, est une société anonyme de type classique, crée en 1967 et implantée en Guadeloupe depuis de nombreuses années. L'ambition de Total Guadeloupe est d’être un acteur majeur et de référence auprès de ses clients pour les différents secteurs d'activités de distribution de produits pétroliers - stations-service, ventes aux consommateurs, secteur de l'aviation, du gaz et des lubrifiants.

Zone d’activité : Guadeloupe et ses dépendances, Saint-Martin et Saint-Barthélémy.

 

À propos de la branche Marketing & Services de Total

La branche Marketing & Services de Total développe et distribue des produits principalement issus du pétrole et tous les services qui peuvent y être associés. Ses 31 000 collaborateurs sont présents dans 107 pays, ses offres de produits et de services commercialisées dans 150 pays. Total Marketing & Services accueille chaque jour plus de 8 millions de clients au sein de son réseau de plus de 14 000 stations-service dans 62 pays. 4e distributeur mondial de lubrifiants et 1er distributeur de produits pétroliers en Afrique, la branche commerciale de Total appuie son développement sur 50 sites de production dans le monde où sont fabriqués des lubrifiants, des bitumes, des additifs, des carburants et des fluides spéciaux.

 

À propos de Total

Total est un acteur majeur de l'énergie, qui produit et commercialise des carburants, du gaz naturel et de l’électricité bas carbone. Nos 100 000 collaborateurs s'engagent pour une énergie TOTAL

meilleure, plus sûre, plus abordable, plus propre et accessible au plus grand nombre. Présent dans plus de 130 pays, notre ambition est de devenir la major de l’énergie responsable.

 

* * * * *

 

Contacts Total filiale

Relations Médias : Béatrice RIDARCH

 

Avertissement

Ce communiqué de presse est publié uniquement à des fins d’information et aucune conséquence juridique ne saurait en découler. Les entités dans lesquelles TOTAL S.A. détient directement ou indirectement une participation sont des personnes morales distinctes et autonomes. TOTAL S.A. ne saurait voir sa responsabilité engagée du fait des actes ou omissions émanant desdites sociétés. Les termes « TOTAL », « Groupe TOTAL » et « Groupe » qui figurent dans ce document sont génériques et utilisés uniquement à des fins de convenance. De même, les termes « nous », « nos », « notre » peuvent également être utilisés pour faire référence aux filiales ou à leurs collaborateurs.

Ce document peut contenir des informations et déclarations prospectives qui sont fondées sur des données et hypothèses économiques formulées dans un contexte économique, concurrentiel et réglementaire donné. Elles peuvent s’avérer inexactes dans le futur et sont dépendantes de facteurs de risques. Ni TOTAL S.A. ni aucune de ses filiales ne prennent l’engagement ou la responsabilité vis-à-vis des investisseurs ou toute autre partie prenante de mettre à jour ou de réviser, en particulier en raison d’informations nouvelles ou événements futurs, tout ou partie des déclarations, informations prospectives, tendances ou objectifs contenus dans ce document.